Projet "initiative jeune"

| Publié le 16 juin 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le dispositif "PIJ" (Projet – Initiative Jeune) est une aide à la création ou reprise d’entreprise dédiée aux jeunes âgés de 18 à 30 ans.

Le dispositif "projet initiative-jeune" (PIJ) est une aide financière à la création ou à la reprise d’entreprise, accordée aux jeunes de 18 à 30 ans qui s’implantent dans les territoires d’outre-mer. Dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, le gouvernement a renforcé cette année les moyens alloués au dispositif PIJ (projet initiative-jeune), en portant son montant à 9378€ au lieu de 7320€ depuis 2001. L’enveloppe budgétaire enveloppe allouée à Mayotte permettra d’accompagner cette année une trentaine de jeunes souhaitant créer leurs propres emplois par la création d’activité.

Les critères d’éligibilité s’apprécient au dépôt de la demande :

- Etre âgé(e) de 18 à 30 ans
- Etre sans emploi ou en fin de contrat
- Déposer la demande de subvention à la DEETS avant l’immatriculation de l’entreprise

Les conditions et modalités d’attribution de la subvention :

L’examen de la demande porte notamment sur plusieurs éléments :
- l’appréciation du caractère réel et consistant du projet
- sa perspective de viabilité au regard de l’environnement économique local
- les sources complémentaires de financement sollicitées ou mobilisées y compris les aides des collectivités locales

Dès l’obtention d’un avis favorable en commission, le porteur de projet dispose d’un délai de 3 mois, à compter de la notification de la décision, pour immatriculer son entreprise et demander le versement de la subvention.

Plafonnée à 9378€, 85% de la subvention sont destinés aux investissements et au fond de roulement de l’entreprise, tandis que 15% (soit 1406,70€) doivent être versés à la structure d’accompagnement par le porteur de projet pour financer la prestation d’appui-conseil-formation de mise en œuvre et de développement du projet dont il a bénéficié.

La subvention est réglée en deux versements, espacés d’au moins six mois, après la création effective de l’entreprise.

Le second versement est assujetti aux conditions suivantes :

- maintien de l’activité initiale
- paiement de la prestation d’accompagnement à la structure d’accompagnement
- Le bénéficiaire du PIJ doit assurer la direction effective de l’entreprise, c’est-à-dire son administration, sa gestion et sa représentation vis-à-vis des tiers.

La procédure de demande de l’aide :

En charge du déploiement de ce dispositif, la DIECCTE de Mayotte travaille en partenariat avec quatre structures locales (BGE Mayotte, Cabinet Mahorais de Conseil, Créa-Pépites et la couveuse d’entreprise OUDJEREBOU). Les porteurs de projet bénéficient, préalablement à la création (ou à la reprise), d’un accompagnement proposé par ces structures, puis d’un suivi après l’immatriculation de l’entreprise.

Procédure de demande de la subvention :

  1. Dépôt de la demande par la structure d’accompagnement
  2. Commission d’attribution
  3. Notification d’acceptation ou de refus
En savoir plus :

Plus d’informations sur le site du ministère du travail et de l’emploi : https://travail-emploi.gouv.fr/empl...

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics